• FR
  • EN

Conception de produits et innovation

Sigle: S9733/5, ECTS: 3

Objectifs du cours

« Comment faire collaborer des chercheurs, des responsables marketing, des développeurs et des designers ? » « Pourquoi ne suffit-il pas de réunir une équipe de gens motivés et compétents pour mener à bien un projet innovant ? » « Pourquoi ni les ‘bonnes idées’ ni les ‘nouvelles technologies’ ne suffisent-elles à rendre l’entreprise innovante ? » « Comment rendre l’innovation gérable ? »
Ces quelques questions simples renvoient en fait à des enjeux contemporains majeurs. Face aux enjeux de la compétition par l’innovation, les entreprises innovantes développent aujourd’hui de nouvelles méthodes pour organiser et maîtriser la conception. L’innovation ne peut plus être l’affaire de quelques créatifs isolés ; elle ne peut pas non plus reposer sur la multiplication de tentatives aussi coûteuses qu’hasardeuses. Elle relève d’activités de conception organisées qui obligent à penser conjointement les dimensions techniques, scientifiques et gestionnaires.
Ces activités, qui sont autant d’opportunités pour les ingénieurs généralistes, supposent de connaître :

  • les modélisations des raisonnements de conception
  • les organisations de la conception et notamment l’origine et le rôle des différents protagonistes (marketing, recherche, bureau d’études, stratégie, design,…)
  • les nouvelles approches de la stratégie et de la performance de l’entreprise
Ces trois points constituent les objectifs du cours.

Programme

Pour comprendre les logiques contemporaines de la conception innovante il est nécessaire de présenter les apports, souvent séparés dans les universités anglo-saxonnes, de l’engineering design, du management stratégique de la technologie et de l’innovation et de l’industrial design.
Sur la base des théories les plus récentes du raisonnement de conception, le cours présente les théories et les outils des différents régimes de conception qui traversent l’entreprise contemporaine : conception sauvage des inventeurs-entrepreneurs, conception réglée paramétrique et systématique, conception innovante.
Le cours comporte ainsi trois modules principaux permettant d’assimiler les notions suivantes :

  1. Bases théoriques : théorie unifiée du raisonnement de conception et régimes de conception de conception. La théorie C-K, notions de concept, d’opérateur, de partition expansive, de conjonction. Spécificité du raisonnement de conception par rapport à la décision, la programmation, la planification, l’optimisation. Rapport entre conception et connaissance scientifique et technique. Valeurs d’une conception. Performance d’un régime de conception.
  2. Conception réglée : conception systématique, notion de modèle conceptuel, de modèle génératif. Théorie axiomatique. Cahier des charges, cycle en V, évaluation QCD, analyse de la valeur, analyse fonctionnelle. Organisation de la conception réglée : bureau d’étude, métier, marketing, recherche industrielle, gestion de projet. Stratégie et performance : dominant design, standardisation, modularité, plates-formes.
  3. Conception innovante : le raisonnement créatif, les outils de la créativité. Identité des objets. Champ d’innovation. Design space. Prototypage. Lignée de produits. Rentes d’apprentissage par le marché et par la conception.

Modalités d'évaluation

Un examen final permet l’évaluation. Il comporte trois parties :

  • un questionnaire sur les principales notions vues au cours de la semaine ;
  • le développement d’un raisonnement de conception (sur la base des théories vues en cours et des exercices d’atelier de conception) ;
  • une analyse d’une stratégie de conception à partir d’un document (les années passées : le développement d’un véhicule innovant chez FIAT par Peter Rice, la Prius de Toyota,…).

Modalités pédagogiques

Le cours offre quatre types d’approches pour assimiler les théories et les outils :

  1. des cours magistraux présentant les principales notions.
  2. des études de cas, dans des secteurs industriels et des régimes de conception variés : Tefal (entreprise innovante), Airbus, Idéo, Schlumberger, Intel, Toyota, Renault, PSA, RATP. Cas historiques sur Edison, Eiffel, le nylon de Du Pont de Nemours.
  3. des témoignages d’industriels : directeurs de R.&D. (Saint-Gobain, Dassault-Systèmes,…) ; directeurs de plate-forme automobile (PSA) ; CEO de start-up innovante (Avanti, Archilab,…) ; responsable métier (Renault) ; designers,…
  4. des ateliers de conception permettant de mettre en œuvre les concepts, théories et outils vus en cours (atelier métier, atelier usage, atelier C-K, atelier pilotage de champ d’innovation).

Equipe pédagogique

Responsable(s)
Sophie HOOGE

Chargé(s) d'enseignement
Akin KAZAKCIKevin LEVILLAIN

Sigle S9733/5
Année 2ème & 3ème année
Niveau Graduate 1st year, Graduate 2nd year
Crédits ECTS 3
Coefficient 3
Nb. d'heures 37
Nb. de séances 30
Type de cours Enseignement spécialisé
Semestre 3, 5
Période Automne
Domaines
  • Sciences économiques et sociales
Dernière mise à jour:
07 Sep 2016 08:39 par Franck