• FR
  • EN

Dynamique des constructions (bis)

Sigle: S3925, ECTS: 2

Objectifs du cours

La dynamique des constructions est l’étude des vibrations de systèmes physiques - tels que bâtiments, ouvrages d’art, assemblages mécaniques - sous l’effet de sollicitation dépendant du temps. Ces vibrations pouvant entraîner une gêne, une détérioration progressive, voire l’effondrement brutal, il est essentiel de pouvoir les caractériser par le calcul, au stade de la conception, afin d’en empêcher ou d’en réduire les conséquences fâcheuses.
Le cours aborde l’aspect théorique des systèmes à comportement linéaires. Les problèmes, si complexes soient-ils, se ramènent alors, grâce au découplage des équations de la dynamique résultant d’un problème aux valeurs propres généralisé, à une série de problèmes élémentaires à un degré de liberté.
En pratique, la résolution de ces problèmes élémentaires, généralement en nombre infini, nécessite le recours à des méthodes approchées, telles que la méthode des éléments finis à la base de la plupart des codes de calcul industriels. Le cours présente les différents aspects du processus de calcul en élément finis (dans le contexte de la dynamique, mais transposables à d’autres disciplines) en insistant sur le "bon usage" permettant, par des choix appropriés de modélisation et de discrétisation, d’obtenir des résultats réalistes, avec la précision nécessaire, à un coût et dans des délais acceptables.

Pré-requis

Le cours suppose la connaissance de la mécanique analytique élémentaire (équations de Lagrange, principe de Hamilton), ainsi que des notions de résistance des matériaux (barres, poutres) et de théorie de l'élasticité. Des rappels des notions essentielles seront effectués quand ce sera nécessaire.

Programme

  • types de constructions et de sollicitations dynamiques. Modélisation. Discrétisation
  • rappels de résistance des matériaux. Systèmes à un degré de liberté.
  • systèmes continus (barres, poutres, plaques) et systèmes discrets : fréquences et modes propres, réponse à une excitation
  • méthodes approchées : quotient de Rayleigh, méthode de Rayleigh-Ritz, méthode des éléments finis
  • éléments finis en dynamique : types d’éléments, assemblage, conditions aux limites, résolution du problème aux valeurs propres généralisé, calcul de la réponse par superposition modale ou intégration directe
  • exercices d'application mettant en oeuvre les outils d'analyse du logiciel CATIA V5.

Modalités d'évaluation

L’évaluation sera basée sur un examen de contrôle et sur la qualité générale de la participation de chaque élève.

Modalités pédagogiques

Ce cours est une reprise adaptée du cours proposé au 3ème semestre. Le programme est identique mais dans cette version de rattrapage condensée le cours magistral sera remplacé par des travaux personnels à partir de documents fournis, entrecoupés de séances de discussion et de synthèse en groupe. Pas de mini-projet industriel, mais des séances d’applications pratiques seront consacrées à l’étude en éléments finis à l'aide de CATIA de quelques problèmes simples.

Equipe pédagogique

Responsable(s)
François LOUFPierre WYNIECKI

Chargé(s) d'enseignement
Daniel FINIFTERCaroline MORIN

Sigle S3925
Année 3ème année
Niveau Graduate 2nd year
Crédits ECTS 2
Coefficient 2
Nb. d'heures 22
Nb. de séances 18
Type de cours Enseignement spécialisé
Semestre 5
Période Automne
Domaines
  • Mécanique des solides
Dernière mise à jour:
30 Aug 2011 19:56 par DanielL