• FR
  • EN

Economie des matières premières

Sigle: S9126, ECTS: 2

Objectifs du cours

L'objectif du cours est de donner les moyens intellectuels :

1) d'évaluer les enjeux environnementaux et d'équité intra et inter générationnelle concernant les ressources naturelles, en particulier épuisables.
2) de comprendre l'évolution des prix des matières premières (commodities) : les biens et services standardisés faisant l'objet d'un commerce mondial et, pour certains d'entre eux, cotés sur des bourses avec marchés à terme.

Cela passe par l'acquisition des concepts et des modèles permettant de décrire : les fondamentaux (caractéristiques technico-économiques de la chaîne de production et de la demande), les structures de marché, les rapports entre prix du physique et prix des instruments dérivés, l'influence des facteurs politiques sur la formation des prix et le type d'externalités  engendrées par l'exploitation des ressources naturelles.

Pré-requis

Une formation de base en microéconomie

Programme

1 Les matières premières dans l’économie mondiale hier et aujourd’hui.
2 Les effets de la «  rareté des ressources sur l’évolution du prix d’équilibre de long terme des commodités
3 Formation et instabilité des prix de marché des commodités
4 Les marchés dérivés et la « financiarisation » des commodités.
5 Economie politique du rôle des matières premières dans la croissance et les inégalités
6 Etudes de cas : le carbone fossile, le phosphate et l’électricité

Modalités d'évaluation

Examen par questions de cours très brèves

Modalités pédagogiques

Ce cours traite des  enjeux économiques, environnementaux et politiques de l’exploitation des ressources naturelles pour la production de “commodités”, en mettant l'accent sur les évolutions des prix des commodités.

Il s'organise en 5 blocs suivis d’études de cas.

1) Les matières premières dans l’économie mondiale hier et aujourd’hui. Il replace dans une perspective historique longue les niveaux actuels de consommation et la structure des échanges internationaux de commodités.
2) Rappel des enjeux actuels, théoriques et pratiques, de l’exploitation du « capital naturel », puis analyse des effets de la «  rareté des ressources sur l’évolution du prix d’équilibre de long terme des commodités.
3) Formation et instabilité des prix de marché des commodités
4) Les marchés dérivés et la « financiarisation » des commodités.
5) Economie politique du rôle des matières premières dans la croissance et les inégalités

Les études de cas portent sur le carbone fossile, le phosphate et l’électricité

Référence

Pierre-Noël Giraud, né en 1949, polytechnicien de formation, est ingénieur général du Corps des Mines. Professeur d’économie à Mines ParisTech. Membre de l’Académie des Technologies. Membre du Conseil scientifique d’EDF, et des conseils d’administration d’AREVA NC et d’ERAMET.

Ses travaux de recherche ont initialement concerné et continuent à porter sur l’économie des commodités, en particulier énergétiques, et de l’environnement. Depuis le milieu des années 90, il travaille aussi sur la globalisation des entreprises et ses conséquences macroéconomiques et politiques, sur l’urbanisation des pays émergents et sur le développement durable.

Il est l’auteur de sept ouvrages et de nombreux articles. Parmi ses livres: « Economie Mondiale des Matières Premières" (La Découverte, 1989) en cours de réédition, « L’Inégalité du Monde » (Gallimard, 1996), La Mondialisation. Emergences et fragmentations » (Sciences Humaines Editions, 2008), « Le Commerce des Promesses. Petit Traité sur la Finance Moderne » Prix Turgot (Seuil, 2001 ; Nouvelle édition Points Seuil 2009).

Equipe pédagogique

Responsable(s)
Pierre-Noël GIRAUD

Chargé(s) d'enseignement
Joël RUET

Sigle S9126
Année 3ème année
Niveau Graduate 2nd year
Crédits ECTS 2
Coefficient 2
Nb. d'heures 22
Nb. de séances 18
Type de cours Enseignement spécialisé
Semestre 6
Période Printemps
Domaines
  • Sciences économiques et sociales
Dernière mise à jour:
27 Sep 2016 14:01 par Franck