• FR
  • EN

Conception et dynamique des organisations

Sigle: S9925, ECTS: 2

Objectifs du cours

Cet enseignement vise à préparer les élèves à comprendre les changements qui affectent l'organisation des activités dans les entreprises et à les aider à conduire ces processus de changement.
Les changements d'organisation actuels concernent les jeunes ingénieurs de deux façons :

  • Ces changements transforment de plus en plus souvent les modes de travail des cols blancs. La conduite des réorganisations devient, avec leur accélération, l'une des dimensions importantes du rôle des responsables hiérarchiques.
  • Ces changements, foisonnants et complexes, sont l'un des ressorts importants de l'adaptation des entreprises aux exigences de leur nouvel environnement économique.
Ces transformations concernent notamment :
  • Les frontières d'activité de l'entreprise : recentrage stratégique et externalisation de certaines activités ;
  • Les relations avec les sous-traitants : partenariats de long terme, travail en réseau ;
  • Le développement des alliances stratégiques et des coopérations de R&D ;
  • Dans l'entreprise, le redécoupage des entités avec un regroupement des ressources (humaines et techniques) autour d'outputs (produits, projets, programmes) et non plus d'inputs (technologies, métiers, fonctions) ;
  • La suppression de niveaux hiérarchiques, associée à une autonomisation des équipes ;
  • Le renouvellement des formes et des usages des outils de gestion, plus décentralisés et très évolutifs ;
  • L'introduction des NTIC en support à la conduite des activités ou à leur coordination ;
  • La formalisation des processus d'activité.
Parfois vitales pour les entreprises, ces transformations s'avèrent difficiles à concevoir et à mettre en ?uvre. L'un des indicateurs de cette difficulté réside dans le détournement souvent observé des changements initialement visés ou dans l'inertie réelle derrière les changements de façade. Le cours vise à préparer les élèves à anticiper et à gérer ces incertitudes.
Cette préparation passe par :
  • L'acquisition de concepts permettant de caractériser les formes actuelles d'organisation et de construire pour une situation donnée divers scénarios alternatifs. On utilise les travaux classiques (théorie des organisations, contingence structurelle, design organisationnel) qui proposent un ensemble de « variables de conception » et de configurations organisationnelles, tout en indiquant leurs limites dans l'appréhension des formes actuellement émergentes.
  • Une initiation à l'analyse des fonctionnements réels et des évolutions observées, afin de mieux anticiper certaines difficultés et donc éviter quelques erreurs lors du choix du scénario qui sera mis en ?uvre. Peuvent être mobilisées à cette fin plusieurs grilles d'analyse (stratégie d'acteurs, mécanismes de gestion, dynamique des connaissances, dynamique des identités professionnelles).
  • Enfin, une initiation à la conduite des processus de transformation, au cours desquels il s'agit de gérer les inévitables surprises et de caractériser les fonctionnements émergents. Pour éclairer et structurer ce processus d'exploration, on peut mobiliser la méthodologie de la recherche-intervention, ainsi que d'autres démarches allant dans le même sens (planification interactive, démarche socio-technique, apprentissage organisationnel). Ainsi, le processus de transformation peut être analysé et piloté comme un processus d'exploration et d'apprentissage.

Programme

Implication des élèves dans l'enseignement.
Le cours s'appuie sur un ensemble de cas tirés de recherches-interventions récentes concernant des changements organisationnels significatifs et sur quelques cas emblématiques puisés dans la littérature.
Les élèves ont un rôle actif. Chaque séance est préparée par la lecture d'un dossier comprenant divers documents : présentation du cas (description de la situation de départ, des finalités visées et des scénarios envisagés sans fournir le point d'arrivée), textes proposant des grilles de lectures, textes discutant les mérites de nouvelles formes d'organisation. Ces documents sont à lire par tous : ils forment la base commune de discussion. À chaque séance et pour chaque dossier, un groupe d'élèves prépare le cas : analyse du problème, scénarios organisationnels envisageables, risques anticipables, incertitudes critiques, stratégie d'action et d'accompagnement.

Modalités d'évaluation

L'évaluation porte pour moitié sur la préparation et l'exposé des cas par petits groupes.
L'autre moitié porte sur la rédaction d'un mémoire individuel de dix à vingt pages, à partir de l'analyse d'un cas concret.

Equipe pédagogique

Responsable(s)
Cédric DALMASSOPhilippe LEFEBVRE

Chargé(s) d'enseignement

Intervenant(s)
Francis GINSBOURGER ; Laetitia PIHEL ; Jean-Baptiste STUCHLIK
Sigle S9925
Année 3ème année
Niveau Graduate 2nd year
Crédits ECTS 2
Coefficient 2
Nb. d'heures 22
Nb. de séances 18
Type de cours Enseignement spécialisé
Semestre 5
Période Automne
Domaines
  • Sciences économiques et sociales
Dernière mise à jour:
10 Sep 2015 12:25 par sandrine